LE RAPPORT À LA LANGUE CONTEPORAIN: ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR UN CONCEPT

Sophie Statius

Resumo


on postulera que « le rapport à la langue » est un produit historique et social, en vue de compléter, voire de nuancer des analyses sociolinguistiques du « rapport à » qui négligent encore trop cet aspect historique. Le concept de « rapport à la langue » peut en effet se construire — et c’est sa valeur opératoire qui devrait prouver l’intérêt de l’artefact proposé — autour de trois dimensions: une dimension épistémique (les idées modernes sur la langue) , une dimension socio-institutionnelle (le rapport aux autorités normatives) et une dimension pratique (les moules génériques de l’expérience linguistique).

Texto completo:

PDF


DOI: https://doi.org/10.5902/2176148511988

Apontamentos

  • Não há apontamentos.


Direitos autorais



 

                      

 

                

 

                

 

    

  

   

 

  

 

 

                                     QUALIS/CAPES: Letras B2

                              ISSN Versão Impressa: 1519-3985

                              ISSN Versão Digital: 2176-1485



Licença Creative Commons
Esta obra está licenciada com uma Licença Creative Commons Atribuição-NãoComercial-CompartilhaIgual 4.0 Internacional.